Aller au contenu

Sortir du Mal Logement en Isère

« Insalubre, indigne, non décent, infraction au RSD (Règlement Sanitaire Départemental), précarité énergétique, péril »Tous ces mots renvoient à une situation de mal-logement.

En Isère, environ 30 000 logements seraient sans confort voire dangereux. Ces logements sont le plus souvent occupés par des ménages modestes qui n’ont pas les moyens financiers d’engager des travaux ou par des locataires qui n’ont pas les moyens d’agir directement sur cette situation.
C’est pourquoi, le Département de l’Isère dans le cadre d’un partenariat avec l’Anah (Agence nationale pour l’habitat), l’ADIL (Agence départementale d’information sur le logement), la CAF (Caisse d’allocations familiales) et l’ARS (Agence régionale de santé) unissent leurs efforts pour proposer aux Isérois des solutions.

Pour en savoir plus :

  • Si vous êtes un particulier : cliquer ici
  • Si vous êtes un professionnel : cliquer ici
  • La fiche de signalement : cliquer ici
  • Le guide de l'Association des Maires de France (AMF/ADF) "Le maire, le président d'intercommunalité et la lutte contre l'habitat indigne" : cliquer ici

L'ADIL est à votre disposition pour vous conseiller, vous accompagner dans vos démarches et vous informer sur toutes les aides financières mobilisables.

Nous consulter

Retour en haut de page